La Haute-Bavière en montgolfière

Posted on by on novembre 16th, 2015 | Commentaires fermés

Faire un vol en montgolfière, c’est bien. Mais en faire un au-dessus d’un paysage qui en vaille la peine, c’est mieux. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de faire mon baptême de l’air en ballon lors d’un voyage en Haute Bavière, chez des amis. Redécouvrir ces incroyables paysages depuis les airs m’a donné envie de vous présenter cette région fabuleuse. La région de Berchtesgaden a en effet tout ce qu’il faut pour plaire, et aucun amoureux de la nature ne pourrait lui résister. De superbes pics, des lacs vert émeraude, des sentiers de randonnée, de magnifiques pistes de ski, et une histoire fascinante (ça ne se voit pas à l’oeil nu, mais cela a tout de même son importance sur l’impression que suscite le paysage). Une grande partie de la région a d’ailleurs reçu l’appellation de Parc national en 1978, englobant notamment le mont Watzmann (deuxième pic d’Allemagne) et le Königsee (le lac le plus élevé, situé à 602 mètres d’altitude). Watzmann est une montagne glaciaire typique, composée de calcaire durci que le temps a transformé en crêtes karstiques, sommets escarpés et flancs recouverts d’éboulis. La légende locale raconte que les pics des Watzmann sont les membres d’une famille royale réputés pour leur cruauté, transformés en pierre en châtiment de leurs méfaits. Le pic culminant symbolise le roi et les plus petits le reste de la famille. Le Königsee ou « lac du Roi », qui atteint une profondeur de 190 mètres et se situe au pied des montagnes Watzmann, a quant à lui été déclaré lac le plus propre d’Allemagne (ce qui n’est pas rien, quand on connaît le soin que mettent les allemands à préserver leur environnement). Le parc est un mélange de paysages glaciaires et alpins accidentés et d’étendues boisées d’épicéas, hêtres, sapins et conifères. Berchtesgaden s’avance, telle une flèche, du sud-ouest de l’Allemagne vers l’Autriche. La meilleure façon d’explorer la région est de s’y promener à pied (bien que les téléphériques offrent un raccourci vers certains sommets). Destination touristique populaire hiver comme été, on y trouve 40 kilomètres de sentiers qui traversent de vastes étendues sauvages. La région recèle également de nombreux bars avec jardin où les randonneurs peuvent se rafraîchir tout en profitant des plus beaux panoramas des Alpes. On connaît également Berchtesgaden pour avoir abrité le repaire d’Hitler : c’est là qu’il avait son « Nid d’Aigle ». Les nazis ont disparu depuis longtemps mais la beauté naturelle des lieux perdure. On a du mal à croire en des choses telles que la guerre et l’horreur quand on contemple un paysage aussi fabuleux, surtout quand on le fait depuis les cieux, à bord d’une montgolfière poussée au gré des vents. Mais après tout, H.R. Giger est bien issu de la jolie ville de Gruyères, entourée de superbes montagnes : la beauté d’un lieu n’apporte pas nécessairement la paix de l’esprit, apparemment. Retrouvez toutes les informations de ce vol en montgolfière en suivant le lien.

« Point Presse de Chamonix
Dublin: en visite chez Guinness »