Dassault se renforce à Mérignac

Posted on by on novembre 23rd, 2016 | Commentaires fermés

A Mérignac près de Bordeaux (Gironde), le groupe Dassault Aviation vient de poser la première pierre de sa nouvelle usine de maintenance pour les avions d’affaires de type Falcon. L’avionneur français anticipe ainsi l’arrivée en flotte de ses deux nouveaux modèles : le 5X et le 8X. A cette occasion, Eric Trappier (PDG de Dassault Aviation) a confirmé les pistes commerciales suivies en Inde pour 36 Rafale, dont le groupe aéronautique est également le constructeur. Dassault Aviation dénombre déjà plus de 2.000 Falcon en service de par le monde. La nouvelle unité Dassault Falcon Service (DFS) est implantée à proximité des sites d’assemblage des Rafale et Falcon, propriété de l’avionneur français à Mérignac. Ce nouvel hangar de maintenance dédié au Falcon entrera en service en octobre 2016. Dassault Aviation prévoit d’investir près de 20 millions d’euros sur le site. « Nous devons le faire pour accompagner l’augmentation continue de la flotte Falcon en service et l’arrivée de nos deux futurs avions », a indiqué Eric Trappier. Ce nouvel atelier pourra accueillir simultanément en maintenance deux 7X, dont plus de 250 exemplaires sont déjà livrés. Sa capacité sera élargie à 6 appareils d’ici 2018, alors qu’un bâtiment annexe est prévu pour les ateliers, le stockage des pièces, les bureaux et les locaux techniques. A l’occasion de cette cérémonie girondine, Eric Trappier a confirmé l’intérêt de l’Inde pour le Rafale. Le patron de Dassault Aviation compte signer la commande de 36 Rafale « dans les semaines ou les mois qui viennent ». Dassault Aviation poursuit également ses pistes de négociation avec les Emirats Arabes Unis et la Malaisie pour le Rafale.

« Séminaire de développement de Transavia en Algérie
Le nouveau challenge Alstom »