Cork, l’Irlande en mode gastronomique

Posted on by on juin 17th, 2014 | Commentaires fermés

La gastronomie est française certes, mais certains pays et certaines cultures savent également mettre en avant leurs talents culinaires. C’est notamment le cas de Cork, en Irlande. Si le comté de Cork a vu des flots d’émigrants fuir la Grande Famine du XIXème siècle, c’est aujourd’hui l’épicentre du renouveau de la gastronomie et du mouvement Slow Food. Sa réputation de capitale de la gastronomie est née avec Myrtle Allen et l’ouverture de son restaurant à Ballymaloe House en 1964. Elle s’est développée avec sa belle-fille Darina, qui fonda l’école de cuisine aujourd’hui célèbre de Ballymaloe. Avec ses vergers, ses jardins et une ferme de 40 hectares au pas de sa porte, Ballymaloe met en valeur la cuisine simple avec des ingrédients frais. Darina a aidé à fonder le proche marché de produits fermiers de Midleton, également connu pour son festival de nourriture, l’ancienne distillerie Jameson et son moulin du XVIIIe siècle et son restaurant chéri, le Farmgate. Dans la ville de Cork même, le café Farmgate, petit frère de celui de Midleton, installé dans le célèbre marché couvert en briques rouges, propose des petits déjeuners et déjeuners composés d’ingrédients sans pareil provenant directement de la pléthore de bouchers, poissonniers, boulangers et fromagers présents sur le marché. À côté, le très prisé Café Paradiso sert à dîner des plats de légumes locaux composés par le chef natif de Cork, Denis Cotter, qui feront saliver même les mangeurs de viande invétérés (il est également difficile de résister à la glace Beamish fabriquée au malt local). Au sud de Cork, la ville côtière de Kinsale, avec son port garni de bateaux au mouillage, est connue comme la capitale de la gastronomie irlandaise, grâce à son Festival gourmet international en octobre. On peut y dîner toute l’année dans l’un des nombreux excellents restaurants et notamment le Fishy Fishy, avec son inoubliable salade de fruits de mer assaisonnée à la sauce aigre-douce et son haddock mariné à la bière locale. Les hébergements de Cork proposent également une excellente nourriture. À Longueville House, un manoir géorgien du XVIIIe siècle, le célèbre chef William O’Callaghan mitonne saumons, truites, agneaux, porcs et gibier (généralement fumé dans son fumoir privé), pêchés, élevés ou chassés dans son domaine de 200 hectares. Il possède également la seule eau-de-vie de pomme d’Irlande. À la fois élégante et décontractée, Ballyvolane est une autre auberge géorgienne qui a été rénovée dans un style italien et est située près de la rivière Blackwater, célèbre pour ses saumons. Ballyvolane propose des dîners de quatre plats composés à partir des spécialités locales ; le père du propriétaire est en charge du potager et du poulailler. Biscuits et rafraîchissements faits maison vous attendent dans chacune des six chambres et la cuisine peut vous préparer des pique-niques pour les parties de pêche au saumon sur la rivière légendaire, que vous abordez par un accès privé. Contactez-nous pour organiser votre séminaire ou incentive en Irlande.

« Un cadeau « avion de chasse »
Benesse House à Naoshima »